×

Corps Célestes


05 au 20 juin 2013
-
Satosphère

CORPS CÉLESTES

0
Achetez votre billet 18 +
prévente
$17.50
0

La performance virtuelle immersive CORPS CÉLESTES de Marie Chouinard et Luc Courchesne, avec une musique de Louis Dufort, met en scène deux danseurs associés à la Compagnie Marie Chouinard, Lucy M. May et Manuel Roque, engagés dans un rapport l'un à l'autre et à l'espace. Leurs corps en mouvement se multiplient, se croisent, s’échappent et se regroupent selon une chorégraphie parfois contrôlée et parfois aléatoire.

Développée dans le cadre d'une résidence de création et de production à la SAT, l'œuvre conçue pour la Satosphère invite les spectateurs à s’allonger confortablement au centre de ce dôme dédié aux expériences audiovisuelles immersives. Les danseurs, pré-enregistrés, évoluent librement autour des spectateurs au sein d’un espace virtuel qui permet des compositions chorégraphiques inédites et étonnantes.

Lire l'article d'Éric Clément


Mardi au vendredi - 19 h à 20 h
Satosphère (3ème étage)
Durée :
60 minutes

Achetez votre billet en ligne

Marie Chouinard

Marie Chouinard, danseuse soliste et chorégraphe, a aussi créé des œuvres multimédia. Elle est directrice générale et artistique de la COMPAGNIE MARIE CHOUINARD, elle a aussi fondé les PRIX DE LA DANSE DE MONTRÉAL dont elle préside le conseil d’administration.

Elle a reçu, entre autres, le Prix du Gouverneur général des arts de la scène, le Grand Prix du Conseil des arts de Montréal et la haute distinction d’Officier de l’Ordre du Canada, le titre de Chevalier des arts et des lettres, le prix du Québec Denise-Pelletier, le Prix du CALQ de la meilleure oeuvre chorégraphique pour LE NOMBRE D’OR. Enfin, le nom de Marie Chouinard a fait son entrée dans Le Petit Larousse illustré en 2010 et dans Le Robert en 2011.

Voir son site officiel

Luc Courchesne

Luc Courchesne est un pionnier des arts numériques. Des portraits interactifs aux systèmes d’expérience immersive, il créé des œuvres innovantes et engageantes qui lui ont mérité des récompenses prestigieuses comme le Grand Prix de la Biennale de l’ICC à Tokyo, l’Award of Distinction d’Ars Electronica à Linz en Autriche. Ses œuvres font partie des grandes collections dont celles du ZKM|Karlsruhe et ont fait l’objet d’une centaine d’exposition à travers le monde, notamment au Museum of Modern Art à New York.

Il est directeur du Metalab, membre des conseil d’administration de la Société des arts technologiques, et membre de l’Académie royale des arts du Canada. Sa première collaboration avec la Compagnie Marie-Chouinard remonte à 1988 alors qu’il participe à la conception du costume pour l’œuvre chorégraphique L’après-midi d’un Faune.

Voir son site officiel

Lucy M. May

Lucy M. May se joint à la COMPAGNIE MARIE CHOUINARD en 2009. Originaire du Nouveau-Brunswick, elle a d’abord  étudié à Dance Fredericton, puis a poursuivi sa formation en danse à LADMMI (aujourd’hui l'École de danse contemporaine de Montréal) et à la Rotterdam Dance Academy.

Elle avait auparavant dansé pour DanseKparK, la Compagnie Capriole, Meyer-Chaffaud DC, Lucie Grégoire Danse et Mélissa Raymond. Lucy M. May fait partie de la distribution du film MARIE CHOUINARD : LE SACRE DU PRINTEMPS.

Voir son site officiel

Manuel Roque

Manuel Roque, chorégraphe et danseur, travaille depuis 2006 avec la COMPAGNIE MARIE CHOUINARD comme danseur. En 2011, Marie Chouinard lui confie, en 2011, l'interprétation du solo  Des feux dans la nuit (1999) qu’il interprète de façon magistrale pendant trois semaines au Théâtre de La Chapelle (Montréal).

Avant de se consacrer à la danse, Manuel Roque a suivi une formation en théâtre (France), puis en acrobatie aérienne à l’École nationale de cirque de Montréal. 

Voir son site officiel

Louis Dufort

Compositeur montréalais, Louis Dufort a d’abord développé son style par la voie de l’électroacoustique, puis s’est rapidement ouvert aux musiques mixte et multimédia. Collaborateur régulier de la COMPAGNIE MARIE CHOUINARD depuis 1996, il a composé la musique de plus d'une dizaine d'oeuvres de son répertoire  (HENRI MICHAUX: MOUVEMENTS (2011), ORPHÉE ET EURYDICE (2005), Étude no 1 (2001).

Il travaille aussi auprès de la Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ), l’Ensemble contemporain de Montréal (ECM), l’Association pour la création et la recherche électroacoustiques du Québec (ACREQ) et Chants libres. Ses créations lui ont valu plusieurs prix internationaux. Louis Dufort siège sur les comités artistiques du festival Elektra et de la SMCQ, en plus d’enseigner au Conservatoire de musique de Montréal.

Voir son site officiel

Crédits de production

  • Conception et réalisation : Marie Chouinard et Luc Courchesne
  • Musique et conception sonore : Louis Dufort
  • Danseurs : Lucy M. May et Manuel Roque
  • Voix : Lucy M. May et Sacha Ouellette-Deguire
  • Direction des voix : Marie Chouinard
  • Programmation visuelle : Michal Seta, Emmanuel Durand, Mike Wozniewski
  • Construction du dispositif de tournage : Stéphane Lafortune
  • Caméra : Dominic St-Amant
  • Montage vidéo : Olivier Rhéaume