× INFOS & billets  -  SAT.QC.CA/CHAOS

Dimension Y : Espace Chorégraphique


10 avr 2012
-
Satosphère

Achat billets 18 +
régulier
$10.00

dimension-x


Vous avez expérimenté la Dimension X?
Vous avez eu la chance de participer au processus créatif?
Venez voir ce que l'équipe d'Espace Temps a réalisé suite à vos commentaires et suggestions pour ce 2e rendez-vous : Dimension Y : Espace Chorégraphique, un atelier interactif de musique électronique, de vidéo 360° et de danse contemporaine dans l’univers immersif de la Satosphère.

Vous êtes donc invités à replonger dans l’univers de DJ Mini et à participer vous aussi à la création du spectacle Espace Temps. Pour cet atelier, 3 clips immersifs ont été créés par Aurélien Lafargue, Gilles Roisan et Sebastion Roy afin de vous immerger dans l’espace chorégraphique de Natacha Filiatrault.

Cette série d'ateliers créatifs (X, Y et Z) permet à l’équipe d’évaluer les nombreuses possibilités qu'offre la Satosphère afin de vous offrir un spectacle à votre image. Vous assisterez ainsi au processus créatif de l’album, dont le lancement est prévu en juin 2012. Le spectacle intégral est pour sa part prévu à l'automne 2012.

Mardi 10 avril
17 h à 22 h
18 ans et +


MENU DE LA SOIRÉE

17h à 19h : Joignez-vous à l’équipe d'Espace Temps au Foodlab.
19h : Première présentation de Dimension Y.
20h : Seconde présentation de l’atelier.
21 à 22h : Fin des ateliers.
17h à 22h : Photomaton interactif et discussion avec l’équipe de création.

PRIX D’ENTRÉE

Dimension Y : 10 $
Dimension Z (8 mai 2012) : 10 $
Forfait 2 Dimensions : 18,50 $


Natacha

facebook.com/natacha.filiatrault

Natacha Filiatrault

Bachelière en danse de l’UQAM, Natacha est à ce jour une interprète de renom pour les chorégraphes de danse contemporaine Dave St-Pierre et Virginie Brunelle. Passionnée par les arts visuels, elle s’intéresse au dessin du mouvement dans l’espace. Elle plonge pour la première fois dans la création chorégraphique avec Espace Temps.

Dans Espace Temps, Natacha voit la possibilité de démontrer que les danseurs ne sont pas des personnages, mais plutôt des images complémentaires à la narration déjà existante de la musique. Sa danse oscille entre le débalancement et le contrôle, reflétant à la fois les perceptions du public. Elle approfondit dans sa toute première création une étude des corps en interrelation et utilise des éléments de cassure du corps, brisant ainsi le naturel du danseur. Son travail chorégraphique s’attarde aussi à la conception de l’atmosphère dans l’espace afin d’être en symbiose avec les médiums de la musique et de la vidéo à l’intérieur du dôme.


Page Facebook de l'événement