Richard Reed Parry - “River of Death / On the Ground”


06 au 24 nov 2018
In English >

La Société des arts technologiques (SAT) présente “River of Death / On the Ground”, réalisé par Caleb Wood et Richard Reed Parry. La vidéo d’animation illustre 2 pistes musicales issues de Quiet River of Dust, le premier album solo de Richard Reed Parry, le multi-instrumentaliste polymathe au cœur d’Arcade Fire.

L'album en deux parties représente les deux côtés d'un fleuve mythologique où les parents vont pleurer leurs enfants morts - un espace liminal entre les vivants et les morts. Le concept est introduit avec "Sai No Kawara (Rivière de la Mort)". "On the Ground" est quant à lui inspiré par les voix de fantômes que Parry a entendu dans une forêt japonaise et qui lui ont rappelé le groupe musical folklorique de son père, Friends of Fiddler's Green.

Cette œuvre vidéo sera projetée chaque jour (entrée libre) pendant les heures d’ouverture du Labo culinaire (3è étage).

Venez y faire un tour !


Du 6 au 24 novembre - Mardi au samedi - 17h à 22h
Au foyer de la Satosphère
1201 St-Laurent - 3è étage - Entrée libre


Page du concert immersif Quiet River of Dust
Du 13 au 17 et du 20 au 24 novembre, 19 h

VOIR L'ÉVENEMENT SUR FACEBOOK

ÉQUIPE DE CRÉATION

Caleb Wood

Caleb Wood est un animateur indépendant et véritable passionné de la vidéo d’animation. Il incorpore différents médiums dans son travail, et vise à développer et à promouvoir les possibilités d'animation. Les dernières années, il a présenté son travail à l’international via de nombreux festivals de films. Membre passionné de la communauté artistique internationale de l'animation, il collabore souvent avec d’autres artistes et fait la promotion de leur travail. Ses propres travaux portent principalement sur le dynamisme du banal et négligé, de l'abstrait, de la musique et de tout ce qui bouge.

Animation par Caleb Wood, Charles Huettner, Brian Smee, Jonathan Djob Nkondo, Masanobu Hiraoka, Sonnye Lim, Tatsuhiro Ariyoshi

Arrière-plans par Caleb Wood, Charles Huettner

Post-production par Caleb Wood


Captures de l’œuvre