ghost instruments / la ville mécanique


04 au 20 déc 2018

18 +

- NOUVELLES DATES DE PROJECTION les 4, 5, 11, 12 et 20 décembre ! -

La Société des arts technologiques (SAT) présente ghost instruments / la ville mécanique, une pièce audiovisuelle de TiND, définit comme étant “une sélection variée de déficits des fonctions hédoniques, comme une réduction de la motivation ou de la capacité à éprouver du plaisir”.

Cette œuvre vidéo sera projetée (entrée libre) pendant les heures d’ouverture du Labo culinaire (3è étage).

Venez y faire un tour !


Les 4, 5, 11, 12 et 20 décembre - 17h à 22h
Au foyer de la Satosphère
1201 St-Laurent - 3è étage - Entrée libre

TiND

Membre cofondateur du groupe d’artistes vidéastes TiND («thisisnotdesign»). Bachelier en design graphique à l’UQAM, c’est dans ce cadre qu’il a commencé à faire de la vidéo, entre autres, lors des soirées Dérapage. D’un point de vue artistique, il travaille la vidéo expérimentale, la gravure sur pellicule ainsi que la manipulation d’erreurs («glitches») que l’on retrouve dans la compression et dans le signal vidéo (tant analogue que numérique). Sa démarche se concentre sur le rapport rythmique entre les images et la musique, ce qui crée des compositions fortement énergétiques et empreintes de contrastes. Il insiste sur l’utilisation de techniques de création à la fine pointe de la technologie ainsi que plus traditionnelles comme l’animation image par image, la gravure sur pellicule, la photographie argentique et l’impression (sérigraphie).

Il est un VJ et créateur en art numérique très actif dans la scène de création numérique montréalaise. Il est courrament impliqué au sein de projets de recherche et création artistique avec, entre autres, la SAT (Société des arts technologiques) et Dérapage. Il est aussi membre actif du collectif Les Minutes / Minutes Mapping depuis 2012 en plus d’être maintenant impliqué depuis 2016 dans le tout premier festival de projection architecturale de Montréal : MAPP_MTL..

Captures de l’œuvre