Inauguration du Living lab SAT / CHU Sainte-Justine


27 avr 2012



C’est aujourd’hui qu’a eu lieu l’inauguration officielle du Living lab SAT / CHU Sainte-Justine, dédiée à la recherche et au développement de nouvelles approches thérapeutiques, qui comporte notamment l’aménagement d’une chambre d’hôpital pour enfants située à la SAT. Les équipes amorcent maintenant la phase 2 du premier Living lab mondial dédié à l’humanisation des soins de santé pédiatriques en milieu hospitalier à travers l’implantation de dispositifs technologiques développés par des créateurs/chercheurs.

Après une année riche en co-création (phase 1) entre les créateurs/chercheurs de la SAT et les professionnels de la santé du CHU Sainte-Justine, le démarrage de la phase 2 du Living lab marque le début des projets de co-design des dispositifs technologiques avec les enfants et les mères de Sainte-Justine.

Ce projet transdisciplinaire a pour objectif le développement de nouvelles utilisations des arts technologiques dans le secteur de la santé où les compétences et la créativité des créateurs/chercheurs de la SAT s’arriment aux contributions des patients, familles et personnel soignant du CHU Sainte-Justine.

►  Voir le reportage de Radio-Canada

Projets en développement

Un exercice de découverte des besoins et d’identification des situations d’usage, mené de septembre 2010 à octobre 2011, a permis d’identifier 4 projets d’expérimentation parmi 40 pistes pour constituer la base de projets initiaux du Living lab :

  • Video mapping et projection immersive : Création d’ambiance dans les espaces privés et publics à l’aide de technologies de projection.
  • Marionnect : Thérapie où l’enfant interagit avec un avatar de son choix à échelle humaine.
  • Toonloop : Création d’oeuvres artistiques à l’aide de technologies numériques portables.
  • Gym immersif et interactif : Gymnase immersif permettant aux enfants d’explorer de nouveaux types de jeux qui développent leur motricité et de faire de l’activité physique malgré leurs limitations.

Les dispositifs développés désirent favoriser :

  • La diminution de l’anxiété chez l’enfant : Création d’ambiance dans les chambres à l’aide de technologies de projection et thérapie où l’enfant interagit avec un avatar de son choix à échelle humaine.
  • La socialisation : Stations de téléprésence permettant à des enfants de communiquer entre eux à partir d’hôpitaux éloignés.
  • Le développement de l'autonomie : Gymnase immersif permettant aux enfants d’explorer de nouveaux types de jeux qui développent leur motricité et de faire de l’activité physique malgré leurs limitations fonctionnelles.
  • L’expression des émotions : Création d’œuvres artistiques à l’aide de technologies numériques portables et adaptées.

Historique

Il y a 2 ans déjà, le 14 avril 2010 lors d’une conférence à Valence en Espagne, la SAT a été reconnue comme le premier Living lab en Amérique du Nord, membre à part entière de l’important réseau ENoLL (European network of Living Labs). Ce réseau de laboratoires vivants, créé en 2006 par la communauté européenne, est un regroupement actif de lieux de recherches et d’expérimentations visant le développement et le partage de pratiques dynamiques vers la création d’un système d’innovation de prochaine génération, actif en Europe et dans le reste du monde.

Le projet Living lab SAT / CHU Sainte-Justine a été conçu quelques mois plus tard, en septembre 2010, à la suite d’une rencontre entre Mme Monique Savoie, présidente fondatrice de la SAT et le Dr Fabrice Brunet, directeur général du CHU Sainte-Justine.



Sélection de presse


►  Téléchargez le communiqué de l'inauguration