Présentation de SATIE au 15th Biennal Symposium on Arts and Technology


26 fév 2016


Le Spatial Audio Toolkit for Immersive Environments (SATIE) est un système de spatialisation audio développé au Métalab par Zack Settel, Nicolas Bouillot et Michal Seta. Son élaboration est motivée par le désir de spatialiser le son selon une approche volumétrique et ainsi de répondre au défi de composition des univers sonores avec des environnements 3D. SATIE rend aujourd’hui possible le contrôle en temps réel de centaines de sources audio indépendantes sur un dispositif multicannal tel que la Satosphère (dôme 360˚ de la SAT) qui est composé de 157 hauts-parleurs, distribués en grappes sur 31 canaux audio. 

SATIE encourage une approche volumétrique pour la composition musicale, dans laquelle les volumes et les objets virtuels qui s’y trouvent interagissent suivant les règles physiques de l'environnement (réalistes ou modifiés). Ainsi une balle pourra par exemple produire un son relatif à un rebondissement, à sa vitesse, et/ou à l'acoustique de l'environnement (proximité des parois physiques, matière de ces parois). 

Grâce à SATIE, les compositeurs peuvent créer des scènes audio qui opèrent à une échelle « symphonique », dans lesquelles des centaines de sources sonores agissent. Des recherches sont actuellement perpétrées par Zack Settel pour la préproduction du spectacle immersif en danse Aqua Khoria (qui sera présenté à l’automne 2016 à la SAT). Il développe des modèles physiques de cloches sous forme de plug-ins pour SATIE, contrôlé depuis l'outil Unity3D. Dans les travaux préliminaires d’Aqua Khoria, des cloches sont placées sur des bouées flottantes sur la mer et animées par les déplacements de la surface de l’eau, produisant une trame sonore qui rappelle le ballottement et la rencontre des vagues. 

SATIE est issu de travaux initiés par le Métalab il y a plus de 10 ans. Le premier outils de spatialisation du Metalab, Audio Twist,  était issue d'un projet de recherche en immersion sonore, dans le programme "TOT"(http://tot.sat.qc.ca/). Son évolution avait mené au logiciel SpatOSC, qui avait soutenu les recherches en interaction avec le son dans des dispositifs immersifs, tel que la Satosphère.

Zack Settel, Nicolas Bouillot et Michal Seta ont présenté l'approche volumétrique pour la composition musicale lors du 15th Biennal Symposium on Arts and Technology, le 26 février 2016, au Ammerman Center for the Arts, New London, CT, É-U.

 

Informations supplémentaires

Présentation lors du symposium (février 2016)

Article complet (publié dans la revue du 15th Biennal Symposium on Arts and Technology) 

15th Biennal Symposium on Arts and Technology