Projet "Plants" par Jean-Philippe Naulet


12 août 2013


« Et si vous aviez une expérience avec une plante? »

Concept

Comme chaque être vivant, les plantes réagissent à des stimulis et influent sur l'équilibre des écosystèmes. Il a été prouvé que les tissus végétaux des plantes, ensembles cellulaires constituant la structure des plantes répondent à des stimulations d’ordre électrique, chimique et mécanique de façon similaire au comportement des cellules nerveuses des espèces animales et des organismes de type "eucaryote" en général.

Ainsi, des flux d’énergie et d’information traversent en permanence les plantes en réaction à leur environnement, communément appelés « bio rétroaction » ou « biofeedback ». Dans le cadre du projet PLANTS, une série d'expériences seront menées dans le but de caractériser la réactivité des plantes à leur environnement et comprendre un peu mieux leur capacité à communiquer.

En traduisant l'activité électrique interne des plantes en données numériques puis en les retranscrivant sous une forme poétique et imagée, le projet PLANTS offrira une fenêtre sur l'imperceptible et l'invisible du monde végétal.

Parmi une multitude de sujets d’exploration, les questions suivantes seront posées :

  • Comment les plantes réagissent aux sons et à la musique ?
  • Quelle est la musique naturelle des plantes ?
  • Les plantes peuvent-elles communiquer entre elles ?
  • Peut-on communiquer avec une plante ?

Entre beautés fragiles et conquérantes sans pitié d'un monde organique aux connexions mystérieuses, les plantes font ici l'objet d'une étude scientifique sous une perspective artistique.

Le projet PLANTS s'attache à mettre le monde végétal et les plantes en particulier au service de la technologie, à moins que ce ne soit le contraire?

Démarche de création du projet PLANTS

Dans le cadre du projet de résidence de création PLANTS, plusieurs dispositifs seront élaborés et construit pour mettre en scène et préparer les conditions de l’expérience.

Les plantes seront placées dans des pots de fleur en plastique blanc, modifiés et adaptés pour les besoins de projet.

Les pots de fleur seront lumineux, réagiront à l’activité électrique des plantes et leurs constantes bioclimatiques, et seront reliés en réseau, faisant le parallèle entre les réseaux numériques et les réseaux végétaux.

Descriptif des étapes du processus d’expérimentation :

  • Conception et programmation d’un service d’acquisition des données de biofeedback
  • Conception d’appareillages de mesure et d’acquisition des signaux de biofeedback
  • Conception de dispositifs de visualisation de biofeedback
  • Élaboration des algorithmes de traitement des signaux de biofeedback
  • Étude et caractérisation de l’activité électrique naturelle des plantes
  • Étude et caractérisation de l’activité électrique des plantes soumise à divers stimuli
  • Caractérisation de la « capacité émotionnelle » des plantes

photo : Aurélie Jouan

Jean-Philippe Naulet

"Artiste multidisciplinaire dans le domaine des arts interactifs et compositeur de musique, Jean-Philippe Naulet est originaire Bordeaux (France), et vit depuis 2010 à Montréal (Canada). Sa démarche artistique est orientée vers l’élaboration de contenus sonores et visuels au service de la poésie et de l’émotion.

En parallèle d’une carrière d’ingénieur en technologie de l’information, il cherche à explorer et appliquer les possibilités artistiques des technologies rationnelles pour les appliquer à des concepts plus intuitifs et créatifs.

Largement autodidacte, il s'intéresse avant tout à montrer ce qui n'est pas montré, et travaille à mettre en évidence les points de rupture des conceptions idéologiques de notre société sur le monde qui l'entoure.

Les plantes, le monde végétal et le bio-art représentent des centres d’intérêt majeurs pour lui dans ses projets en cours et à venir."