La SAT et Mozilla réinventent la diffusion interactive et immersive au bénéfice du milieu culturel | Société des arts technologiques

La SAT et Mozilla réinventent la diffusion interactive et immersive au bénéfice du milieu culturel


In English >

La Société des arts technologiques s’associe à Mozilla pour développer une plateforme virtuelle unique en son genre


La Société des arts technologiques (SAT) a signé une entente de collaboration avec la société technologique Mozilla Canada pour, entre autres, l’organisation du Symposium iX (Immersive Experience), entièrement virtuel, en 2021. Durant cet événement sera présentée une nouvelle plateforme complètement immersive et interactive nommée SATELLITE, où les internautes pourront se rencontrer, échanger, apprendre et assister à des performances, spectacles et festivals. La diffusion en direct et interactive telle qu’imaginée par la SAT permettra également aux entreprises culturelles et aux artistes du Québec de se connecter avec le monde entier.

Cet accord a été rendu possible grâce au Bureau du Québec à Toronto, qui travaille à créer des liens entre les entreprises québécoises et les sociétés ailleurs au Canada.

Ce partenariat de recherche conclu avec l’équipe de Mozilla Hubs Canada, permettra de développer une technologie ouverte, modulable, facilitant l’immersion et l’interactivité sociale au profit de l’écosystème culturel. Parmi les éléments-clés retenus dans les axes de recherche, on compte notamment : la représentation physique des participants, la restitution acoustique des lieux ainsi que l’approche commerciale et analytique assurant au milieu des revenus substantiels.

La SAT a de grandes ambitions pour ce projet : « proposer une expérience en web social immersif accessible à tous et de partout, une vitrine incontournable après le Panier bleu, SATELLITE deviendra le “Vaisseau bleu” ! » déclare Monique Savoie, présidente fondatrice et directrice générale de la SAT. 

La SAT met au point un lieu unique, accessible à tous, partout dans le monde, 24 heures par jour, pour découvrir des contenus culturels originaux comme si on s’y trouvait. Cette première itération de SATELLITE fait partie d’un programme triennal de développement de la plateforme qui compte à ce jour sur la contribution de plus d’une quarantaine d’organismes culturels québécois.

Le premier dévoilement de la plateforme SATELLITE se fera lors du Symposium iX, qui aura lieu en 2021. Ce rassemblement international unique de chercheurs, d’entreprises et d’artistes donnera une large place aux expérimentations en réseau et à distance ainsi qu’aux nouvelles formes de conférences avec des espaces de travail partagés en immersion, en réalité virtuelle et en réalité augmentée.

• • • • •

À propos de la Société des arts technologiques
La Société des arts technologiques (SAT) est un organisme sans but lucratif qui célébrera l’an prochain son 25e anniversaire. Elle est reconnue internationalement pour son rôle actif et précurseur dans le développement de technologies immersives, de la réalité virtuelle et l’utilisation créative des réseaux à très haut débit. Avec sa triple mission de centre d’artistes, de recherche et de formation en art numérique, la SAT a été créée pour soutenir une nouvelle génération de créateur·rice·s/chercheur·e·s à l’ère du numérique. L’innovation à la SAT est menée par son département de recherche, le Métalab qui est financé en partie par le ministère québécois de l’Économie et de l’Innovation, et est membre de QuébecInnove.

À propos du Bureau du Québec à Toronto
Depuis 1973, le Bureau du Québec à Toronto défend et fait la promotion des intérêts du Québec, de l’Ontario à la Colombie-Britannique. De plus, forte de sa connaissance approfondie des marchés, l’équipe économique du BQT offre une gamme étendue de services-conseils en matière commerciale aux entreprises québécoises.


Pour plus d’informations :

Cédrick Lalaizon
Directeur partenariats stratégiques, valorisation et innovation
Société des arts technologiques
[email protected]
514-432-5309 

 

Claudine Brulé
Attachée aux affaires publiques et aux communications
Bureau du Québec à Toronto
[email protected]