Disorder


22 au 26 mai 2018
-
Satosphère

Achetez votre billet 18 +

Performance de danse interactive et immersive par François Moncarey (CH), Kevin Ramseier (CH) et Thomas Köppel (CH). L’œuvre met en scène un danseur au centre du dôme prenant la position d’un joueur dans un jeu vidéo à la 3e personne. À travers l’expérience, le public voyage au coeur de sa mémoire qui est matérialisée en direct par des scans 3D. Le danseur prend alors le plein contrôle de l’environnement 360 et devient le chef d’orchestre de son propre espace audiovisuel.


22 au 26 mai - Mardi au samedi - 19h
Prix régulier à 24.75$ / Prix étudiant à 20,25$ - Achetez en ligne ici (et à la SAT)
Durée : 35 minutes



ÉQUIPE DE CRÉATION

FRANÇOIS MONCAREY

Artiste pluridisciplinaire par nature, François Moncarey a fait de l’articulation entre arts et sciences une ligne esthétique prospective sur la durée.

Sa fascination pour les phénomènes physiques l’a amené à travailler autour d’une série d’installations lumineuses. Le public est souvent placé au coeur de son travail, confronté à une exploration active de dispositifs aux dimensions autant tangibles que virtuelles.

THOMAS KÖPPEL

Après une expérience professionnelle de plusieurs années en tant que dessinateur en bâtiment, Thomas s’inscrit à la Haute École d’Art et de Design de Genève (option Art/Action) et obtient son diplôme de Bachelor en arts visuels. Il commence ensuite des études en physique et poursuit parallèlement son activité artistique. Entre 2009 et 2011, il travaille avec le collectif de performance californium 248 et participe au prix d’encouragement pour les arts de la scène «Premio».

En 2013, il crée la scénographie pour la pièce 7 minutes de terreur de Yan Duyvendak et collabore avec l’artiste Caroline Bergval et le musicien Ingar Zach dans la performance Drift. En 2015, il collabore dans le projet GeKiPe de la Haute école de musique de Genève et l’institut de recherche Ircam à Paris.

KEVIN RAMSEIER

Kevin vit et travaille à Genève. Cofondateur du Centre d’Expression Numérique et Corporelle (CENC), il y a conçu et interprété en collaboration avec François Moncarey, différents projets de danse et vidéo comme ainsi que des créations sonores.

Aujourd’hui, il explore l’univers de la performance brute, avec son projet Bambi. Kevin travaille aussi en tant qu’organisateur et programmateur au sein du DAF festival, Cheyenne festival et Xi festival. Depuis 2012, il gère en collaboration l’intendance de la Reliure, espace de 400m2 regroupant neuf associations.